Au-dedans

Elle se tient debout
face à la fenêtre
dehors, la pluie qui pleure
dedans, la pluie qui pleure en elle,
les gouttes de pluie s’écoulent
comme les larmes s’écoulant
le long de ses joues,
leur goût salé sur ses lèvres –
le temps en arrêt –
dans le vent, la pluie
fouette les visages anonymes
qui se pressent –
Depuis que c’est arrivé
elle se tient là, immobile,
une statue de sel –
profil fin, cheveux tirés en arrière
le bleu foncé derrière le regard
de ses yeux –
elle voit sa vie tomber
comme des gouttes de pluie
sur le sol, disparaissant
sous la terre humide
en-dessous.
Elle se tient debout,
face à la fenêtre,
avec son silence en elle,
dehors, la pluie –
dedans, la pluie, en elle.

Advertisements

One thought on “Au-dedans

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s