D’origine de Bagdad, ayant vécu à Paris, et installé actuellement à Montreal, Kattan est un de ses écrivains qui s’est efforcé de faire de l’exile une experience collective de (re)conciliation de mondes et de mouvement constant entre territorialisation et déterritorialisation… “Toutes les villes que je visite et ou je retourne sont des facettes de celle ou j’ai choisi de vivre parce qu’elle integer cette multiplicité. Ensemble, chacun de nous, hommes et femmes, nous circulons dans ces rues, les refaisant, les rafistolant, pourtant au coeur les paysages, les scenes d’autres maisons, d’autres rues, d’autres jardins. Les murs tombent et nous sommes ici et ailleurs, ailleurs et ici.” (Kattan, Les Villes de naissance, 112-113).

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.